Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 11:38
Publié le 03/09/2011 12:25 - Modifié le 03/09/2011 à 12:31 | avec Agencela dépèche du midiJacques

Alors que le procès sur les emplois fictifs de la mairie de Paris s'ouvre lundi


Au fait, comment ça va, Jacques Chirac ?
Au fait, comment ça va, Jacques Chirac ?

, l'ancien Président de la République Jacques Chirac pourrait ne pas assister aux audiences. En effet, un rapport médical dévoilé par le quotidien Le Monde démontre qu'il est "dans un état de vulnérabilité qui ne lui permet pas de répondre aux questions sur son passé".

Ce rapport, signé de la main de du professeur Olivier Lyon-Caen, chef du service de neurologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, stipule que Jacques Chirac souffre d'une affection neurologique qui s'est aggravée ces derniers mois. A bientôt 79 ans, l'ancien chef de l'Etat est apparu très fatigué ces derniers temps et souffrirait selon son épouse de pertes de mémoire.

Une lettre au président du tribunal

Poursuivi pour abus de confiance, détournement de fonds publics et prise illégale d'intérêt lors de son mandat de maire de Paris au début des années 1990, Jacques Chirac a toutefois joint une lettre au président du tribunal correctionnel. Celle-ci confirme son souhait de voir le procès aller à son terme et sa volonté d'assumer ses responsabilités. Il sollicite également que ses avocats puissent le représenter et porter sa voix durant les audiences.

Désormais, plusieurs cas de figure sont possibles. Le président du tribunal peut lancer une contre-expertise médicale de l'état de santé de Jacques Chirac ou bien encore décider de renvoyer à une date ultérieure sa comparution.

Par Gaullistes de Bretagne et Pays de la Loire
Partager cet article
Repost0

commentaires