Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 10:29
Copyright Reuters
Copyright Reuters Copyright Reuters

Alors que le marché devrait être peu actif du fait de l'absence des investisseurs britanniques et américains, le CAC 40 s'inscrit en progression.

CAC40 - Evolution du cours de Bourse

Après avoir débuté la séance sur une note hésitante, la Bourse de Paris entame 2012 sur une note positive. En progression de 0,13% dans les tous premiers échanges, le CAC 40 est rapidement revenu tester ses niveaux du 31 décembre avant d'opter pour la hausse. Vers 10h, l’indice phare du marché français prenait 0,47%% à 3.174,71 points.

Mais la séance devrait rester peu active : Londres et Wall-Street n'ouvriront pas leurs portes ce lundi. En outre, aucune statistique d’importance n’est prévue à l’agenda. 2012 s’ouvre donc dans le sillage de 2011 : dominé par les incertitudes économiques.

« Les thématiques qui ont dominé l’année dernière et qui ont pesé sur les actifs risqués au deuxième semestre 2011 restent d’actualité » indique Aurel BGC dans sa note matinale. Et le courtier d’estimer que « les investisseurs resteront partagés entre les statistiques économiques américaines, qui devraient confirmer que le scénario du pire est loin d’être pour l’instant le plus probable aux Etats-Unis, et celles en provenance de la zone euro, qui permettront de jauger plus précisément la profondeur de la récession qui a débuté au quatrième trimestre de l’année dernière. »

Dans ce contexte, deux statistiques pourraient maintenir le CAC 40 en territoire positif. En Allemagne, l'Office fédéral de la statistique a indiqué que le nombre d'actifs ayant un emploi a atteint un niveau record en 2011 avec en moyenne 41,04 millions de personnes employées, soit 1,3% de plus que l'année précédente.

Par ailleurs, en France, les immatriculations de voitures neuves ont reculé moins fortement qu’anticipé. Alors que le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) anticipait il y a encore peu de temps un repli de 3%, le recul n’a été que de 2,1%. Dans le détail, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont chuté de 29,1% le mois dernier tandis que celles du groupe Renault reculaient de 28,1%. Au total en 2011, les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont baissé de 4,9% et celles du groupe Renault de 9,6%.

Sur le front des valeurs

Plus forte progression, Alcatel-Lucent (+3,23%) a indiqué, par la voix de son directeur général lors d’un entretien aux Echos, exclure de réduire ses effectifs dans des proportions comparables à celles de son concurrent Nokia Siemens Networks. Ce dernier a annoncé en novembre la suppression de 17.000 emplois, soit 23% de ses effectifs.

Veolia Environnement progresse de 1,17%. Selon le Sunday Times de dimanche, au moins quatre prétendants se sont déclarés pour le rachat des actifs de la branche eau en Grande Bretagne.

Dans le sillage des chiffres des immatriculations de voitures neuves, Renault gagne 1,10% tandis que Peugeot est à l’équilibre (+0,04%)

A l’inverse, Unibail-Rodamco (-1,08%) signe la plus forte baisse de l’indice. Le titre qui avait profité d’un fort courant acheteur lors des deux dernières séances subit des prises de bénéfices.

Seules quatre autres valeurs sont également en repli. Société Générale lâche 0,90%, France Télécom (0,29% et Safran 0,22%.

Devise et Pétrole

Sur le marché des changes, l’euro est toujours sous le seuil des 1,30 dollar. Vers 10h, un euro s’échangeait contre 1,295 dollar. Dans le même temps, le baril d’or noir était en repli. Le Brent de la Mer du Nord lâchait 0,73% à 107,22 dollars tandis que le WTI perdait 0,63% à 99,02 dollars.

latribune.fr - 02/01/2012, 10:09

Partager cet article
Repost0

commentaires