Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 13:53

Face à l’hystérie collective de la gauche, revenons à la réalité pour relire précisément ce qu’a dit Christian Jacob :

« le PS a prévu 10 000 bureaux de vote pour ses primaires alors que le pays compte 36 000 communes. Quel mépris pour le monde rural !». « 

Une fois qu'on aura installé les bureaux de vote à Paris, à Lyon, à Lille, à Marseille, dans toutes les grandes villes

, dans les communes rurales on dira quoi aux gens qui ont envie de participer à ces primaires: ’prenez le bus, débrouillez vous pour aller voter’ ?

 ». « Il vaut mieux être né dans le 8e, dans le 7e ou dans le 6e arrondissement de Paris pour participer aux primaires que dans le midi viticole, dans le Limousin ou dans la Haute-Vienne. C'est des primaires de bobos. ». « DSK incarne plutôt les bobos » « ce n'est pas l'image de la France, l'image de la France rurale, l'image de la France des terroirs et des territoires, celle qu'on aime bien, celle à laquelle je suis attaché »…

 

Christian Jacob a opposé les bobos et la France rurale… Où voit-on de l’antisémitisme ? Comment peut-on être tordu au point de mettre sur le même plan cette déclaration assez bon enfant sur le côté bobo et pas très terrain de DSK et ceux absolument odieux de Xavier Vallat au sujet de Léon Blum en 1936 « votre arrivée au pouvoir marque incontestablement une date historique : pour la première fois ce vieux pays gallo-romain sera gouverné par un juif… »

 

Dans cette histoire, ce n’est pas DSK qui est insulté, mais c’est Christian Jacob qui est trainé dans la boue d’une manière particulièrement odieuse : permettez-moi de dire qu’il y a une différence considérable entre se faire traiter de bobo et d’antisémite ! 

UMP.

Partager cet article
Repost0

commentaires