Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 12:14
Société
Entre Eva Joly et Nicolas Hulot, les écologistes ont choisi : l’extrémiste, la juge rouge.
Entre Martine Aubry et François Hollande, les socialistes s’orientent vers le choix extrémiste de la maire de Lille.
A l'extrême droite, Marine Le Pen a toujours le vent en poupe.

Les extrêmes prolifèrent, ce qui est normal en temps de crise majeure. Les Français, comme les citoyens du monde, cherchent refuge sous le parapluie des illusions : la crise de l’Euro fait peur, supprimons l’Euro !

Refusons de travailler plus, nous sommes fatigués de la crise. Quant à l’exclusion de l’autre, elle est un symptôme préoccupant.

Certes, notre majorité avance, gère le mieux possible cette période de turbulence, elle se bat sur tous les fronts : économie, chômage, sécurité, politique extérieure ; les résultats sont évidents.

Je n’y reviendrai pas mais les Français s’impatientent et beaucoup ont peur. Il est vrai aussi que nous ne donnons pas l’exemple dans la majorité ! Déclarations en tout sens, « il faut supprimer les 35 h » dit l’un, « il ne faut pas y toucher » affirme l’autre. « Non à la double nationalité » affirme l’un, « jamais nous n’y toucherons » proclame en réponse un autre. Les appétits s’affirment, les antagonismes se cultivent. Comme si pour les uns l’élection sera gagnée et qu’il leur faut déjà se battre pour trouver une place au « soleil ». Pour les autres, les élections sont perdues et qu’il faut préparer les suivantes et en particulier la présidentielle… Cette agitation est malsaine et dangereuse. Rien n’est joué pour 2012, le gouvernement fait son travail, chaque semaine apporte sont lot de surprises, la guerre peut s’étendre de l’autre côté de la Méditerranée, la Grèce voire l’Italie ou le Portugal peuvent être en faillite, l’Amérique peut l’être aussi… Qui peut prévoir l’avenir à deux mois ?
D’un côté, la crise et son impact sur les Français qui en ont assez des restrictions, de l’autre des dangers graves qui menacent l’Europe et le monde…
Les Français auront le choix entre l’aventure ou la sécurité… Peut-être s’en souviendront-ils dans quelques mois. En tout état de cause, le choix des extrêmes est un mauvais choix.


Pr. Bernard DEBRE
Ancien Ministre
Député de Paris
Partager cet article
Repost0

commentaires