Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 00:08

 Santé | Ajouté le 05.10.2011 à 20H32

La France a obtenu une nouvelle fois un prix Nobel. Jules Hoffmann, ce chercheur au CNRS de Strasbourg est notre fierté.
Dans cette crise économique, sociale, morale qui s’abat sur la France, que dis-je ?, sur le monde, voici une belle lumière qui nous éclaire.

Une grande leçon ! C’est par la recherche et par l’innovation que nous nous en sortirons. Le monde cache encore des mystères qu’il nous faut découvrir. Certes, parfois ces découvertes peuvent nous faire peur et bousculer certaines de nos certitudes. C’est souvent par la transgression que les mystères se font jour mais c’est aussi grâce à eux que le monde avance.

Actuellement, en France, certains en ont peur. A l’Assemblée nationale, nous avons eu il y a 2 ans un débat sur les organismes génétiquement modifiés. La peur a submergé les Français. N’allons nous pas trop loin ? Des écologistes ont violemment réagi, prônant la décroissance, l’arrêt de la recherche, le retour en arrière, c’est une pure bêtise ! La nouveauté fait peur, le principe de précaution mal appliqué est un frein à cette recherche et pourtant regardons le monde.

Les OGM, encadrés, surveillés, seront certainement une des pistes les plus importantes pour l’avenir pour l’homme. Dans tous les pays du monde, conscientes de ces enjeux, les recherches continuent, progressent et vont permettre de nourrir les milliards d’humains qui vont peupler notre monde. La France, jadis en pointe dans cette recherche, a pris un retard qu’il sera difficile de rattraper ! Déjà dans le monde, en Amérique du Sud, en Orient, des champs, des millions d’hectares de produits OGM sont cultivés. Nous, nous résistons stupidement !

Dans quelques années, j’en fais le pari, un prix Nobel sera décerné à ceux qui auront mené ces recherches, ce ne sera pas un Français bien entendu ! Dans quelques années les produits OGM seront tellement intégrés dans notre vie qu’ils ne feront plus peur.
La France n’a jamais exorcisé ses peurs et pourtant c’est par cette recherche de pointe que nous pourrons un jour sortir de la crise profonde actuelle.
Si j’ai pris comme exemple les OGM, j’aurais pu en pendre d’autres où la France a été la pionnière il y a longtemps mais elle est dépassée par ceux des pays qui ont osé !
Bravo à ce prix Nobel, bravo à la France, il faut qu’elle reparte de l’avant et redevienne le pays de la recherche.

Pr Bernard DEBRÉ
Ancien Ministre
Député de Paris
Partager cet article
Repost0

commentaires