Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 11:54
 

Par Tarick Dali

Très embarrassés par les déclarations d’Eva Joly, les socialistes font un mauvais procès au Premier ministre qu’ils taxent carrément, pourquoi se gêner ? de xénophobie. La réalité est que la future candidate verte à l’élection présidentielle, en se prononçant pour un défilé prétendûment “citoyen”, ignore simultanément la grammaire et les traditions françaises. Rappelons lui d’abord que citoyen est un substantif. Cependant, même si elle avait de façon correcte, évoqué un défilé civique, on ne voit pas en quoi les soldats qui défilent ne sont pas des citoyens. L’essentiel n’est évidemment pas là. Il est que la sortie de Mme Joly, tout comme sa désignation par les militants verts, n’ont absolument rien de surprenant. En se prononçant contre le défilé, Eva Joly ne fait que reprendre une vieille demande d’interdiction de la Marseillaise d’un certain Jacques Boutault dont l’Histoire ne retiendra pas le nom, maire du IIe arrondissement de Paris. Ces événements sont d’excellentes nouvelles qui doivent rappeler à tous les naïfs que les verts n’ont strictement rien à voir avec l’écologie. Ce sont des extrémistes de gauche, plus précisément les héritiers directs des communistes, qui détestent notre société, le mode de vie qu’elle implique et à laquelle ils veulent substituer une société de pénurie et de contrainte. Bref ! comme on le disait déjà dans les années ’80, des pastèques, vertes dehors rouges dedans.
Les verts passent infiniment plus de temps à des débats qui n’ont rien à voir avec la nature et sa protection. Ils exigent le mariage homosexuel et l’homoparentalité pour saper les bases de notre civilisation, en faisant passer à la trappe la famille et sa notion même. Ils se prononcent pour la régularisation massive des clandestins et le droit de vote aux étrangers pour détruire la notion et l’identité françaises. Ils veulent la légalisation du cannabis, parce qu’une société d’écervelés est évidemment plus facile à manipuler.
Et lorsqu’en apparence, ils s’intéressent à l’écologie, c’est avant tout pour imposer la pénurie par la contrainte. Ces gens-là sont tous atteints par le délire autophobe. Ils savent pertinemment que les voitures ne polluent plus. En revanche, ils savent que la voiture est un instrument de liberté individuelle qu’ils détestent. D’ailleurs ils sont également opposés à la voiture électrique au motif qu’elle polluerait en amont puisqu’il faut produire de l’énergie électrique.
Mais alors pourquoi sont-ils opposés au nucléaire ? par peur d’accident ? bien sûr que non. L’énergie nucléaire est un instrument de progrès et d’indépendance nationale. Mais on l’a vu, la nation, ces gens-là s’assoient dessus.
On pourrait penser, eux qui n’ont que les droits de l’homme et l’humanitaire à la bouche, qu’ils seraient favorables aux OGM puisqu’ils sont une des clefs de l’éradication de la famine dans le monde. Erreur! José Bové les fauche en toute impunité, laissant les États-Unis prendre une avance considérable dans ce domaine au détriment de la recherche française. Mais ce serait un progrès scientifique. Ils n’en veulent pas
Comme l’a dit Jean-Pierre Chevènement, « les verts veulent faire marcher les socialistes à la baguette ». C’est juste. Personnellement, ça m’est égal, c’est le problème des socialistes s’ils acceptent cette soumission. Le souci est qu’ils veulent faire marcher tous les Français à la baguette.
Si, par malheur, les socialistes revenaient au pouvoir avec des verts forts d’un bon score à la présidentielle, c’est ce qui nous guette. En déclarant ce qu’elle a dit et en faisant fuir un certain nombre de naïfs encore enclins à croire que les verts sont des écologistes, Eva Joly a fait œuvre utile pour réduire son propre score. Quant à Nicolas Hulot, en tant que leader des naïfs, il n’y a rien de surprenant à ce qu’il soit le dindon de cette sinistre farce.

Partager cet article
Repost0

commentaires