Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 10:30

Les élus du groupe Ensemble pour Nantes dénoncent l’organisation tentaculaire et opaque au service du maire de Nantes.


Transparence de la vie politique locale
Comment récompenser ses fidèles collaborateurs après quelques années de bons et loyaux services à ses côtés ? Le maire de Nantes a trouvé la réponse en lançant sa propre agence d’intérim, lui permettant de les recaser dans des structures satellites : direction mutualisée des services de Nantes Métropole et de la ville de Nantes, Nantes Métropole Aménagement, SAMOA (dirigée auparavant par Laurent Théry), AURAN et maintenant Nantes Habitat avec la nomination de Stéphane Dauphin au poste de Directeur Adjoint. Jean Blaise a même eu droit à la création de sa propre superstructure métropolitaine !

« Zéro tracas, zéro blabla, JMA ».

Ces multiples nominations sont la manifestation du manque de transparence de la vie politique locale et laissent planer un sérieux doute quant à l’indépendance de ces structures.

Les élus du Groupe Ensemble pour Nantes proposent donc la mise en place d’une commission de contrôle des nominations des collaborateurs politiques (quelle que soit leur couleur) dans des structures publiques ou parapubliques. Cela permettrait à une Commission indépendante de décider si tel ou tel a les compétences techniques et managériales lui permettant de diriger telle structure financée par de l’argent public.

Enfin, le Groupe Ensemble pour Nantes rappelle qu’avec une vingtaine de collaborateurs, le maire de Nantes dispose d’autant de collaborateurs qu’un Ministre de plein exercice.


Partager cet article
Repost0

commentaires