Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 12:41

Suite à la présentation de la mise en place de la réforme par la 1ère adjointe, il soulève des difficultés et émet des propositions.

La dauphine de Jean-Marc Ayrault incite les écoles à mettre en place des temps différenciés selon les âges des enfants. Les enfants d’une même école pourraient donc selon leur niveau sortir à des heures différentes.

D’un point de vue pratique, une telle mesure est inconcevable pour les familles ayant plusieurs enfants dans une même école.

Julien BAINVEL réclame donc que les horaires de début et de fin de journée soient identiques pour tous les élèves d’une même école.

L’accueil des enfants en centres de loisirs mérite également de nouvelles réponses. Aujourd’hui beaucoup de familles confient leurs enfants à des assistantes maternelles le mercredi. Demain, les enfants travaillant le mercredi matin, les assistantes maternelles seront nombreuses, pour des raisons financières et pratiques, à ne pas accepter les enfants en simple demi-journée. Les parents de ces enfants devront trouver des solutions et confieront donc leurs enfants à l’ACCOORD.

Julien BAINVEL demande que des places supplémentaires soient ouvertes en accueil de loisirs afin de pouvoir accueillir tous les enfants le mercredi.

En optant pour une fin de cours le mercredi à 12h10, sans proposer de restauration à tous les élèves, la majorité actuelle place les parents d’élèves dans des situations très délicates.

Julien BAINVEL demande que la restauration soit assurée le mercredi midi pour tous les enfants même ceux n’étant pas inscrits dans les centres de loisirs l’après midi.

Enfin, la réforme ne concernant que les écoles publiques en 2013, la plupart des écoles privées sous contrat d’association avec l’État ayant fait le choix d’attendre, comme la loi le permet, 2014, il demande que les centres de loisirs soient ouverts le mercredi matin en 2013 pour permettre aux élèves de ces écoles d’y accéder.

Julien BAINVEL apporte son soutien au Collectif des parents d’élèves des écoles élémentaires et primaires de Nantes.

Comme il l’a fait lors du conseil municipal du 5 avril dernier, Julien BAINVEL demande le report de la réforme à septembre 2014. L’année 2013 doit être mise à profit pour définir des projets éducatifs ambitieux et concrets dans l’intérêt des élèves

Par Julien BAINVEL Publié dans : Ouvrez la à Nantes !

Partager cet article
Repost0

commentaires